Urban Gardener Bruxelles

Les compositions végétales d'Urban Gardener réunissent différents éléments végétaux et minéraux testés et éprouvés sur la durée.

L’équilibre vital présent au sein de nos mini-écosystèmes est destiné à offrir aux végétaux qui s’y trouvent les conditions d’un épanouissement optimal, sans entretien fréquent de votre part.

L’intention est de vous proposer un objet abritant un extrait de nature qui se développera comme une forêt, une plaine ou une étendue aride, en voyant les feuilles de ses végétaux pousser, d’autres tomber, la mousse se répandre, les racines s’étendre, les succulentes fleurir…

 

Mieux comprendre votre mini-écosystème

L'essentiel pour maintenir votre terrarium en vie...

Qu'est-ce que le cycle de l'eau et pourquoi il est important pour la bonne santé de votre terrarium ?


Cycle de l’eau (contenants clos) ​​ Le cycle de l’eau est l’un des éléments essentiels lié à l’apparition de la vie sur notre planète. Le petit monde végétal que vous venez d’acquérir est conçu en se basant sur ce cycle.
Pour bien comprendre le fonctionnement de votre mini-écosystème, il est capital de comprendre comment le cycle de l’eau s’opère dans un espace fermé : 1) l’eau présente dans le sol s’évapore de ce dernier, 2) les plantes « transpirent » en raison de la chaleur, 3) l’eau évapotranspirée se condense sur les parois froides de votre mini-monde, 4) l’eau de condensation ruisselle sur les parois (pluie) et finit sa course sur les feuilles et dans le substrat, où elle va lentement s’acheminer vers le fond du terrarium pour former l’équivalent d’une nappe phréatique, 5) l’eau de la « nappe phréatique » est à nouveau consommée par les plantes et le cycle de l’eau reprend sa ronde. Il est donc tout à fait normal que les parois de votre mini-monde soient recouvertes de condensation à certains moments de la journée. Celle-ci se forme toujours du côté le plus froid de votre terrarium. S’il y a un excédent de condensation, voire un brouillard qui vous empêche de distinguer les plantes, c’est probablement dû, soit à un arrosage trop abondant, soit à une trop grande chaleur indiquant que votre composition doit être placée hors des rayons directs du soleil ou de la source de chaleur responsable de la surchauffe. Pour remédier à cela, entrouvrez le couvercle de votre terrarium pendant 2 à 4h pour laisser l’excédent d’eau s’évaporer et éloignez votre terrarium des rayons solaires ou de la source de chaleur (radiateur, téléviseur, ordinateur, frigo, etc.). Cela permettra également d’éviter que des moisissures ne se forment. /!\ N’ouvrez toutefois pas le couvercle dès que de la condensation apparaît sinon vous risquez de perturber l’équilibre de votre écosystème en le privant d’eau. Vous pouvez aussi essorer les parois du terrarium avec votre main. Veillez à ne pas endommager les plantes en procédant de cette façon.




Quand et comment arroser mon terrarium ?


Le substrat & l’arrosage ​​ Le substrat (sol) ne doit être ni trop mouillé, ni trop sec dans une composition à contenant fermé. Si votre composition contient de la mousse naturelle, c’est un bon indicateur du niveau d’humidité de votre terrarium. Une mousse bien verte et bien dense est synonyme de bonne santé de votre substrat et d’une bonne hygrométrie (présence d’humidité) dans votre terrarium. Si vous doutez de son hydratation, pressez légèrement votre doigt sur la mousse. Elle doit être humide au toucher. Si ce n'est pas le cas, donnez la quantité d'eau recommandée sur la carte d'entretien que vous avez reçue avec votre terrarium. /!\ Une pipette a une contenance de 3 ml, ce qui n'est pas assez pour redémarrer le cycle naturel de l'eau de votre terrarium ! --> La pipette n'est qu'un accessoire qui vous est fourni pour vous permettre de vider la quantité d'eau recommandée aux pieds des plantes ! Si le substrat présente un caractère boueux ou détrempé au pied de la plante principale et que la mousse est très foncée et semble gorgée d’eau, cela signifie que l’arrosage a été trop fréquent. Il convient dès lors de laisser le couvercle de votre mini-écosystème ouvert suffisamment de temps pour que l’excédent d’eau puisse s’évaporer et que le substrat en surface soit humide et non plus imbibé ; Si le substrat semble sec au toucher, c’est qu’il est temps d’arroser puis de refermer le couvercle ! Si un seul côté du substrat est détrempé et que les autres côtés semblent secs, c'est que vous devez tourner votre terrarium d'un quart de tour plus régulièrement pour que l'arrosage par la condensation soit plus uniforme.




Quand et comment tailler les plantes de mon terrarium ?


La taille de vos plantes ​​ La taille des plantes n’est utile que si l’aspect esthétique général de votre terrarium est altéré par la densité du feuillage de certaines plantes ou si les plantes sont gênées dans leur développement par une croissance anarchique du feuillage des plantes annexes. Toutes les plantes que nous avons sélectionnées pour confectionner nos mini-mondes tropicaux peuvent supporter d'être taillée pour autant que vous laissiez ensuite le terrarium entrouvert pendant au moins 2 à 3h après la taille ; cela permettra une cicatrisation sans risque des plantes. Pour tailler vos plantes, munissez-vous d’une paire de ciseaux à lames longues que vous aurez au préalable désinfectées avec de l’alcool de pharmacie. Pour les plantes urticales, telles les ficus, pensez à mettre une paire de gants puis coupez un ou plusieurs rameaux de 5-6 feuilles (en fonction de la densité du feuillage) à la base d’une intersection avec une tige pour permettre une cicatrisation rapide. Pour les plantes vivaces, les fougères, les succulentes, coupez toujours la partie de feuillage à la base du tronc ou de la tige de façon nette. Quand la taille des plantes de votre mini-monde clos est terminée, ne refermez pas immédiatement le couvercle et laissez-le ouvert pendant 2 - 3h pour éviter que les plaies des plantes ne s’infectent ou ne cicatrisent mal. En cas de doute sur la manière de procéder pour effectuer la taille, n’hésitez pas à nous demander de l’aide !




☛ Vous venez d'adopter un terrarium tropical (fermé) ou vous allez l'offrir ?


  • Son environnement à changé : la lumière et la chaleur sont différentes de notre point de vente, c’est donc normal qu’il condense un peu plus, pas d’inquiétude, il travaille pour s’adapter à sa nouvelle maison.
Laissez lui une semaine pour s’acclimater!
Si au bout d’une semaine il y a toujours beaucoup de condensation c’est qu’il y a un peu trop d’humidité dans le contenant par rapport à ce nouvel emplacement. Entr'ouvrez le couvercle pendant une journée et refermez-le le soir. Pas plus sinon trop d’eau s’évaporerait et vous devriez ensuite l’arroser plus souvent
  • Si c’est un cadeau que vous allez offrir : pensez à le sortir de son sac et de le placer dans un endroit baigné de lumière indirecte pour éviter que les plantes ne meurent




Conseils de soins essentiels et positionnement du terrarium


  1. Il lui faut beaucoup de lumière pour se développer et effectuer la photosynthèse mais, ne le placez jamais en plein soleil ou près d'une source de chaleur. Si un brouillard vous empêche de voir les plantes, c'est que votre terrarium à trop chaud ! Déplacez-le ;
  2. La température de conservation d'un terrarium tropical fermé est comprise entre min. 15°C et max. 27/28°C. La température idéale de stockage se situe aux alentours de 18-22°C. À cette température, le mini-écosystème produira peu de condensation. Plus vous placerez votre terrarium près d'une source de fraîcheur (fenêtre, porte,...), plus il condensera et plus les parois seront recouvertes de gouttes d'eau. Attention, un excès de condensation dû à un mauvais positionnement peut apporter des moisissures ;
  3. S'il est muni d'un couvercle ou d'une cloche en verre, ne l'ouvrez que pour : - enlever les feuilles mortes​ ; enlever des insectes envahissants ; tailler les plantes ou ajouter un demi-verre d'eau​. Le reste du temps le contenant doit impérativement rester fermé pour éviter de l'assécher et perturber l'écosystème en place ;
  4. N'arrosez pas trop ! Un demi-verre d'eau (20-25 cl, soit +/- 12,5 cl) sera suffisant pour relancer le cycle naturel de l'eau à l'intérieur d'un mini-écosystème tropical ou tempéré d'une taille de maximum 35 cm de haut et pour hydrater les plantes succulentes des terrariums arides ; ajoutez un verre d'eau par an en moyenne aux terrariums de grandes tailles (+ de 35 cm de haut - Ex : séries "Into the Woods", "View from the Hill", "Secret Valley", "Secret Island", etc.) ==> ces conseils d'arrosages sont basés sur des moyennes, mais les besoins en eau de votre petit jardin de verre peuvent nécessiter d'être adaptées en fonction des conditions d'entreposage de la composition et des conditions climatiques (fortes chaleurs, grands froids). Reportez-vous aux F.A.Q's ci-dessous pour en savoir davantage à ce sujet (accès membres uniquement) ;
  5. Utilisez de l'eau pauvre en calcaire (eau filtrée, eau en bouteille pauvre en Ca+, eau de vidange d'aquarium, eau osmosée, eau de pluie tombante) mais jamais de l'eau distillée ou de l'eau de ruissellement !
  6. Pour les terrariums arides (ouverts) composés de succulentes ou plantes grasses, cactées, aloès, sansevière, echeverias, sédums, etc., attendez toujours que le substrat (sol) ait complètement séché avant d'arroser. La plupart du temps, ces terrariums n'auront besoin que de très peu d'eau tous les mois. N'arrosez jamais les plantes des terrariums arides à la base de celles-ci. Dispersez l'eau avec la pipette sur un caillou, un galet, un coquillage, etc. Essuyez toutes les gouttes d'eau qui ont coulé sur les feuilles car elles risquent de les faire pourrir ;
  7. Taillez toujours les plantes en pratiquant une coupe nette à l'intersection avec un nouveau bourgeon ou à l'intersection avec la tige principale. Désinfectez les outils avant de procéder à la taille. Les rameaux d' Asparagus Plumosus (série "World in a Jar V1.0") et de Chamaedora Elegans (Green Spot, Green Rock, etc.) doivent être coupés au ras du sol. Ne laissez pas de bouts de branches ou de tiges car elles moisiront et seront vecteurs de maladies pour les autres plantes.​





Voici un aperçu des sujets disponibles dans les F.A.Q's :

 

L'ACCÈS AUX CONSEILS ÉTENDUS ET FAQ's EST RÉSERVÉ À NOS CLIENTS EXISTANTS ET AUX MEMBRES AVEC ACCÈS PAYANT...

==> Créez votre compte via le bouton "Connexion" ci-dessous

Déjà inscrit(e) ?... Connectez-vous à la page "Membres" ici.

Vous bénéficiez d'un accès gratuit aux F.A.Q's si :

  • Vous êtes client(e) et avez acheté ou reçu un terrarium Urban Gardener

  • Vous avez participé à un atelier terrariums organisé par Urban Gardener

==> Après la création du compte, suivez les instructions du mail d'activation

 

Si vous optez pour une connexion avec un compte Facebook ou Google, veillez à bien nous transmettre les informations demandées dans le mail d'activation sinon nous ne pourrons pas activer votre compte.

Vérifiez les autres dossiers de votre boîte mail (spams, autres courriers, etc.) si vous ne trouvez pas le mail d'activation dans votre boite de réception principale.

N.B. : conformément à notre charte interne des bonnes pratiques, nous vous garantissons que les données que vous introduisez sur la page de connexion à l'accès membre ne serviront qu'à vous identifier en tant que client et ne seront ni utilisées à des fins de marketing, ni revendue à des tiers (dans aucun cas).

Pas client(e) ?... Pour 5 €, obtenez un accès en consultation illimité d'1 mois en cliquant ici !

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon